Par

Thé amo

Ancestralement utilisé comme un médicament, le thé est considéré comme une boisson de culte en Asie. Et ça tombe bien car il est bourré de bienfaits !

Un peu d’histoire

Né en chine, le thé a longtemps été un secret pour les occidentaux car les chinois ont gardé son processus de fabrication secret jusqu’en 1850 afin de s’assurer le monopole de son commerce… vilain mais malin !

Bien plus qu’une simple infusion, certains thés sont comparables à des vins

Cette comparaison ne pousse pas le bouchon trop loin car quand on y réfléchit bien, les goûteurs de thé sont de véritables œnologues : pour choisir leur cru (et je parle bien de thé) ils doivent le sentir, analyser sa couleur, ses arômes en l’aspirant avec une grande bouffée d’air pour ensuite le recracher… gracieusement.

Autre point commun : la qualité du thé dépend de la parcelle, du climat (si la plante est soumise à de fortes pluies elle sera moins chargée en huiles essentielles car son développement sera plus rapide), de son âge car certains thés, comme le Pu-Erh (galette de thé fermentée), se bonifient avec le temps. Pouvant atteindre 500€ les 100 g, le thé est également et malheureusement comparable aux grands vins sur le plan économique.

Thé amo

Golden tips, fabriqué avec la seule extrémité du bourgeon, il est disponible en quantité limité mais possède un parfum unique puisqu’on concentre le thé avec la partie la plus fraîche de la plante.

Sencha, le thé le plus consommé au Japon, il représente 80% de la production totale de thé vert.

Voici des exemples de très bons thés, mais sachez que la liste est encore bien longue… Puisque, hormis les nombreux thés japonais, il existe aussi les thés indiens avec le fameux Darjeeling. Ce thé noir est en réalité issu de plantations importées par des anglais ayant volés des graines de théier aux chinois (et toc ! fallait pas garder la recette du thé secrète).

 

Les fameux bienfaits du thé

  • L’effet minceur

Le thé vert a non seulement la capacité d’oxyder les graisses grâce à sa teneur en catéchines, mais permet également de réduire la prise de poids en raison de son faible apport énergétique.

  • Les polyphénols, et leur pouvoir antioxydant

Pour faire simple, les antioxydants sont de petites molécules (enzymes, vitamines C et E…) qui permettent de lutter contre le stress oxydatif et autres phénomènes formant des radicaux libres qui endommagent nos cellules et jouent un rôle dans le vieillissement. Cependant il n’est pas toujours évident d’avoir une alimentation riche en ces petites molécules et du coup on se lance dans une course poursuite aux potions de rajeunissement (du type crèmes anti-rides, soins anti-âge, massages voir même le lifting…).

Pourquoi la solution ne se trouverait-elle pas dans une simple tasse de… thé ?

Thé amo

Puisque les polyphénols sont reconnus comme étant des supers antioxydants et sont présents en grande quantité dans cette boisson.

D’ailleurs, faîtes un test : essayez d’attribuer un âge à un japonais… Si vous ne lui donnez pas 5 ans de moins c’est que vous êtes très fort. Maintenant je vous laisse méditer sur le lien entre leur consommation exorbitante de thé et la fameuse jeunesse asiatique… Alors alors, vous voulez toujours de cette crème anti-rides à 100€ le pot ?

Thé et risque cardiovasculaire

Comme on vous l’a dit précédemment, le stress oxydant est un facteur du vieillissement, mais également du risque cardiovasculaire: quitte à être néfaste, il faut l’être jusqu’au bout hein !

Mais le thé montre encore une fois ses bienfaits sur notre santé puisqu’une consommation de 2 à 3 tasses de thé par jour augmenterait significativement la vasodilatation artérielle. Ceci protégerait ainsi notre santé vasculaire, avec un réduction du risque d’infarctus et AVC.

Vous êtes plutôt thé, café, chocolat ou vin ?

Aliments

Portion usuelle

(en g ou mL)

Teneur en flavonoïdes*

(en mg)

Apport énergétique

(en kcal)

Thé vert

200

153

1

Thé noir

200

165

1

Café arabica

90

0

1

Chocolat chaud

250

20

185

Vin rouge 12°

100

83

68

* Sous famille de polyphénols, se sont donc aussi des antioxydants que l’on retrouve principalement dans le thé, les pommes et le vin avec comme dose optimale 300 à 400 mg de flavonoïdes par jour (soit environ 3 tasses de thé par jour).

 

Face cachée du thé

Pour que le thé reste notre allié il faut veiller à bien le choisir mais aussi à bien le préparer : ne le laisser pas infuser plus de 5 minutes, son goût devient alors amer. 3 minutes dans une eau à 85°C (juste avant l’ébullition) suffisent ! De plus, si vous consommez du thé en sachet pensez à secouer votre infusion pour que les composants se libèrent.

Thé amo

Rien étant parfait (sauf évidemment les tablettes de chocolat d’Hugh Jackman), voici deux aspects un peu moins sympa du thé

Sa consommation limite l’absorption du fer par notre organisme, il faut donc penser à manger des plats riches en ce minéral pour ne pas laisser la fatigue s’installer. Si vous consommer du thé noir bad gamme, il provoque également une coloration marron des dents, ce qui ne serait pas très glamour si vous preniez une tasse de thé avec notre cher ami Hugh…

 

Joanna, blogueuse @Run2meet

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz