Par

Moi, homme, vouloir draguer femme

Attention, cet article a pour but d’aider le mâle dans son approche face à la femelle, visée informative, certes, mais pas trop quand même…Disons que si vous êtes complètement à la ramasse, ne prenez pas ceci au premier degré, laissez-vous simplement porter par la tournure caustiquement exagérée de la chose, peut-être que vous finirez par vous détendre et considérer l’activité de la drague comme simplement… naturelle !

Car oui, des articles sur « comment draguer », il y en a à la pelle (tous plus drôles les uns que les autres d’ailleurs). Run2meet a donc choisi spécialement pour vous, aujourd’hui, une parodie de la drague masculine. Et surtout, ne vous sentez pas visés… ! #premierdegré

Spéciale dédicace à toi Brandon, et toi Dylan, et toi Jean-Mich’, et…

Drague poétique

Cette fille vous plaît, ça vous en tournicote les boyaux. Un des moyens les plus efficaces : lui sortir une phrase de derrière les fagots, un truc mijoté à la Verlaine de la Courneuve. Un exemple ? Tenez : « Est-ce que ton père a été un voleur ? Parce qu’il a volé les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux.” Elle fait mal hein ? Gardez donc celle là au fond de votre poche, au cas où : «Tes pieds doivent sûrement te faire mal, parce que tu t’es promenée dans mes rêves toute la nuit”. (double bim).
Elle ne s’y attendra pas et finira attendrie ! Il faut dire que de tels poètes ne courent pas les rues…

L’ignorance mesurée

Quand elle ne vous regarde pas, regardez-la, jusqu’au plus profond de votre âme. Et lorsqu’elle se retourne, car elle pourrait possiblement ressentir votre regard provocateur d’étalon fou, fuyez immédiatement le sien ! N’hésitez pas à faire volte-face vers un de vos copains et rire extrêmement fort, la gorge prête à accueillir un éboulement de terrain. Technique assurée, elle se perdra entre le désir de connaître ce beau mâle et l’insécurité de la tentation que vous provoquerez en elle.

Jalousie, mon enn… amie ?

Il y a cette autre façon de faire, proche de la provocation et certes, légèrement risquée, mais trois fois rien, soyez sans crainte : c’est une vraie toile à gonzesses !
Regardez-la plusieurs fois, montrez dans votre regard que vous avez faim d’elle comme un lion en pleine chasse à l’escargot. Et lorsqu’elle a baissé sa garde, et qu’elle esquisse le premier sourire, détournez-vous d’elle et attrapez la première fille qui passe à côté de vous. N’en prenez pas une trop moche quand même…
N’hésitez pas à fouiller fourrager son gosier et tripoter goulûment les parties charnues de sa plastique. Celle que vous visez sera alors tellement jalouse qu’elle vous arrachera des mains de cette… comment elle s’appelle déjà ?

Hé ! Et Facebook !?

Mais oui ! Car il n’y a pas qu’en soirée que l’on peut draguer. Prenez votre souris à deux mains et pokez là, plusieurs fois même ! Soyez téméraire et ajoutez-la sur Facebook ! Mais ne lui parlez pas tout de suite, likez quelques une de ses photos (334 sur 340) et n’oubliez aucun de ses statuts… Cette technique, qui peut paraître un peu intrusive, ne l’est absolument pas, au contraire, les femmes adorent la lourdeur et l’insistance !

Un homme, un vrai

Pour rendre une femme folle de vous, quoi de mieux que d’en faire l’histoire d’une nuit ? Faites-la rêver avec tout un tas de jolis mots, de compliments, de projets d’avenir et de sentiments glissés à l’oreille, ou par texto, ou par mail, ou par ce que vous voulez. Et le jour où elle vient enfin chez vous, tomber dans vos bras virils, prenez-la comme une vulgaire poupée gonflable, faites vous plaisir (à vous et uniquement à vous) et ne croisez aucunement son regard ! Puis, une fois que vous avez pris votre pied, endormez-vous, dos à elle. S’il est une chose infaillible en matière de séduction : la voici ! Cette fille finira à vos pieds demain matin, avec les croissants et le Nutella et le jus d’orange et même les fleurs ! Alors… heureux ?

L’abus d’alcool est… cooool !

Offrez-lui un verre, puis un deuxième, puis encore jusqu’à ce qu’elle ne tienne plus sur ses grands talons ! Du coup, vous pourrez la ramener chez vous et la dorloter et plus si affinités… Rassurez-vous, elle n’y verra que du feu et se réveillera le lendemain, amoureuse comme un mulot des champs.

Le clin d’œil

Ringard ? Mais pas du tout ! Cette petite chose est revenue à la mode comme la moustache, les chaussures bâteaux et les culottes à fleurs. Peu importe où vous croiserez la jolie perle, regardez-la, attendez 2,5 secondes (pas plus) et clignez de l’œil droit (très important). Elle a l’air surprise ? Pas de panique, c’est juste qu’elle vient d’être envahie par une vague de chaleur : le coup de foudre.

Avoir la tchatche !

Rien ne ferait tomber autant de filles qu’un bon tchatcheur. C’est quoi ? Le mec qui a toujours des blagues dans la poche et qui rigole avant même d’avoir balancé la chute, celui qui parle de lui avec aisance et sans interruption, celui qui casse en double breakdown ses potes devant tout le monde… Un seul mot : winner. Le préféré de ces dames, aucun doute.

Tu as aimé cet instant « Love Coach » ? Et bien jeune dévergondé, n’hésite pas à le partager ! Fuis donc les prototypes, mets du sent-bon et chausse-toi de tes plus jolis mocassins, tu verras que l’élue de ton cœur est à deux doigts de s’évanouir d’amour à tes pieds. Et en espérant aussi que toi et tes congénères aurez de l’humour…

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz