Par

Manipulateurs, menteurs, imposteurs ? Clique droit, supprimer !

Face aux sites de rencontres, il y a toujours eu un truc. Ce petit truc qui vous fait hésiter à aller à ce fameux restaurant dans lequel il, ou elle, vous a donné rendez-vous pour la première fois. Outre la lubie fantasque de tomber sur un violeur fou ou une araignée géante, il y a cette petite appréhension qui lambine dans votre bidon, à savoir si vous ne seriez pas tombé sur un(e) mythomane… 

Sans avoir la prétention de jouer les docteurs Lightman dans Lie to Me, voici quelques signes qui ne vous échapperont pas lors d’un premier rendez-vous. Mettez donc vos yeux, car Run2meet va tenter de vous aider à débusquer les failles de ceux ou celles qui pourraient possiblement et généreusement se payer votre tête.

Manipulateurs, menteurs, imposteurs ? Clique droit, supprimer !

Les yeux trompeurs

Un peu d’anatomie : notre cerveau est divisé en 2 hémisphères. Jusqu’ici, tout va bien ? Un peu plus dur maintenant : l’hémisphère droit est la partie du cerveau que nous utilisons pour tout ce qui ne tient pas de la logique, tout ce qui touche au cartésien et à l’intuitif. Bien… Le gauche, lui, est plutôt celui des émotions, de la création et donc… du mensonge ! Voilà que la belle créature assise devant vous, n’a de cesse de lever les yeux à sa gauche quand vous la questionnez. Conclusion : fuyez. Par ailleurs, s’il ne fait pas trop sombre et que votre partenaire n’a pas les yeux ébène, faites attention à ses pupilles : si elles se dilatent brusquement après une parole, c’est le signe d’un mensonge tout frais. Et oubliez donc le menteur qui fuit vos yeux. Au contraire, une personne manipulatrice a tendance à avoir le regard plus soutenu, une manière de savoir si vous avez gobé… ou non !

Le visage authentique

Parfois imperceptibles, des tics peuvent traverser le visage d’un menteur. Ils peuvent se trouver au niveau de la bouche, des yeux ou des joues. Sans parler non plus de convulsions d’une demi heure, il suffit d’un quart de seconde pour apercevoir cette mini décharge qui vient de lui faire plisser très légèrement l’œil ou tressaillir la lèvre du bas. Et n’hésitez pas à jeter un œil ou deux sur les mouvements de sa gorge, car un imposteur a tendance à déglutir plus souvent.

La posture fugitive

Maintenant, passons à sa façon de se tenir. Votre « date » vient de vous dire quelque chose, et effectue un léger mouvement arrière : il ment. Lorsque la conviction est forte, le corps reste bien ancré au sol.
Faites également attention à l’orientation de son corps. Un buste qui a tendance à pencher du coté gauche indique que son propriétaire n’est absolument pas sûr de ce qu’il vient de vous dire. Arrivé au dessert, si votre rencard vous dit « je t’aime » et que son corps se renverse soudainement à 90° à gauche, pas besoin de vous faire un dessin.

Les mains baladeuses

Outre le fait que les mains (ou bras) croisés indiquent qu’il ou elle, n’a pas très envie d’en savoir davantage sur votre personne, il y a aussi le fait de les cacher. Votre cher rendez-vous ne préfère pas vous les montrer et il n’en finit pas de titiller un bout de la nappe ou du verre ? Ce genre de mimique indique un profond malaise : soit vous l’intimider, soit cette personne s’emmerde clairement, ou dernier recours, elle est en train de vous préparer une belle salade composée ! Autre indice : le cerveau crée des micro-démangeaisons quand on n’est pas à l’aise. En gros, on se gratte quand il y a un décalage entre ce qu’on pense et ce qu’on va dire. Et sauf si votre ami(e) s’est fait piquer par un moustique juste à côté de l’œil ou du nez, ça sent le sapin.

Le langage excessif

Attention aux dénégations de mensonges, comme les répétitions des :

« franchement », « manifestement », « honnêtement », blablablaaaaa…Les bégaiements sont indéniablement les marqueurs du « je m’emmêle les pinceaux parce que je te concocte un gros bobard bien gratiné ».

Le détail inutile

A un degré particulièrement plus soutenu, celui du vrai mythomane, le mensonge est enluminé d’un tas de petits détails complètement stériles qui permettent de faire passer la pilule un peu mieux. Dommage pour lui, car plus la pilule est grosse, moins elle passe ! Logique.

Avec ceci, vous n’irez pas au front armé comme un jardinier ! Pensez tout de même à vous détendre et à ne pas regarder votre rendez-vous avec des yeux de carpes, car il pourrait bien décamper plus vite que vous.

Allez, au revoir Pinocchio !

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz