Par

Le sport ailleurs : Praia do Norte à Nazaré

Si vous êtes courtisans de la grimpette de vague, le nom de Nazaré, aura déjà sûrement glissé dans vos oreilles.

Pour les autres, il vous suffit d’imaginer le spot de surf le plus… comment dire…Aller, Run2meet vous y emmène.

Un spot de surf parmi d’autres

En tant que populace de souche française, nous connaissons déjà quelques endroits maritimes fortement appréciés par le monde entier : Biarritz, Hossegor, Lacanau, Guétary et…non, pas Nice non.
Puis dans d’autres parties du monde :

  • en Australie avec la Bells Beach ou la Byron Bay,
  • en Nouvelle-Zélande, sur la côte de Taranaki,
  • en Afrique du sud, sur la Jeffrey’s Bay
  • Anchor point située au Maroc
  • aux Etats Unis bien sûr : Californie, Floride et puis un peu à Hawaii bien sûr,
  • au Brésil, avec la plage mythique d’Arpoador
  • et au Chili, plus récemment, sur la plage de la Boca à Concon

Pour les plus importantes bien sûr…! A vous l’audace de dénicher des petits endroits qui ne paient pas de mine.

Car c’est ici que la plus grosse vague a été surfée, sur le spot de Praia do Norte.

Nazaré ou la plus grande vague du monde

Et ouais, paraît qu’on a trouvé the biggest one ! Et pas en Australie !
C’est vrai que juste avant Nazaré, on avait entendu parlé de : Jaws (Hawaii), Teahupoo (Tahiti) ou Dungeons (Afrique du Sud), pour les 3 plus impressionnantes vagues.

Et bien c’est sur cette côte, que se déroule un phénomène assez déconcertant. Le spot de Praia do Norte est savoureux de par un canyon sous-marin situé juste en face d’une falaise. La différence brutale de profondeur entre la fin du canyon et la hauteur du littoral provoque un phénomène de réfraction brutale de la houle. Car il existe bien un phénomène d’amplification des vagues à Nazaré, un wedge version XXL. Ne bougez pas, voici ce qu’est un wedge : quand un fort courant nord-sud vient rencontrer la houle, il ajoute au rebond de la vague sur la falaise, qui s’amplifie alors. Deux vagues ne font plus qu’une en se rejoignant et prennent une forme pyramidale caractéristique donc, d’un wedge !
Et c’est donc exactement ce qui fait le petit côté extraordinaire du spot de Nazaré.

Le passage record de Benjamin Sanchis

Non, aller, usons un peu de ce défaut dont nous harponne sans arrêt le monde entier. Celui qui a dévalé la vague la plus haute du monde, c’est bel et bien un français, originaire des landes. Sancho, de son petit surnom, aurait donc dévalé cette montagne d’eau de presque 30 mètres de haut. Avant lui, c’était Garett Mcnamara (un hawaiien) qui avait tenté ce même record. Le voilà battu par le modeste français depuis un an. A qui le tour ?
Mmmmh, non. Non, vraiment. Ne vous la jouez pas comme dans Point Break et oubliez le fait qu’avec vos 6 cours de planche sur sable, vous pouvez vous y mettre.
Attendez un peu, ne faites que ça de vos journées et tentez, après un passage sur les autres plus grosses vagues du monde.
Ca vous a donné envie ? C’était le but. Mais en attendant de pouvoir surfer à Praia do Norte, contentez vous de regarder. C’est bien regarder.

1 Commentaire sur "Le sport ailleurs : Praia do Norte à Nazaré"

Laisser un commentaire

Sort by:   newest | oldest | most voted
aller vers blog web
Invité

Ton blog est un pure moment de détente ! Merci encore !

wpDiscuz