Par

Le plaisir de courir… pour d’autres

Bien souvent, ils courent pour le plaisir, pour la forme et le bien-être. Mais une bonne action entièrement altruiste ne peut-elle pas également admettre ces trois principes ? Pas besoin de tourner 32 fois autour du pot de fleurs pour répondre par l’affirmative.

Et bien une course a parfaitement compris cette théorie : la Wings For Life World Run. Vous ne connaissez pas ? Oui, c’est absolument normal, c’est une première ! Venez donc par ici que Run2meet vous conte les princes et les princesses…

Qu’est-ce donc ?

Cette petite merveille fraternelle, que l’on nomme la Wings For Life World Run, est la toute première course de ce genre. Courir au même moment que des Belges, des Péruviens, des Suédois ou des Néo-Zélandais, pour une noble cause, ça vous a déjà traversé les esgourdes ?
Ainsi donc, en simultané, des milliers de coureurs auront le pied sur la ligne de départ d’une course unique, mais sur des routes totalement différentes.

Mais enfin pour quelle raison ?

Chaque membre qui s’inscrit c’est la totalité des fonds qui fonce droit dans la recherche sur les lésions de la moelle épinière, à la fondation Wings For Life. Oui oui, la totalité. Autrement dit, chaque personne qui coure, le fait pour celles qui ne le peuvent pas mais qui le pourront peut-être un jour…

Et comment cela marche ?

Le principe de la course est différent des autres marathons dont nous avons déjà eu vent. Une demi-heure après le sifflotement du départ, des voitures officielles rejoignent les coureurs et la vitesse générale augmente par palier. Ainsi, chaque coureur que la voiture dépasse est invité à rejoindre la ligne d’arrivée pour gaiement festoyer avec les autres concurrents (qui n’en sont pas vraiment finalement).
Le but final étant qu’il ne reste plus qu’un seul homme et qu’une seule femme, qui deviendront les Champions Planétaires du Wings for Life World Run. Deux pour chaque pays participant, absolument !

 Quand-est-ce ?

Le 4 Mai 2014, à 11h pile pour la France.
Dans 40 jours à dater de cet article donc. Cirez vos baskets ! Euh… ? …

Où est-ce ?

Mis à part le fait que des millions de gens vont courir sur plus de quarante routes éparpillées dans le monde entier, pour vous, chers autochtones, ce sera à Hennebont, en Bretagne (peu loin de Lorient). Mais il y aura, entre autres, Auckland pour la Nouvelle-Zélande, Stavanger pour la Norvège, Comporta pour le Portugal, Alanya pour la Turquie, Pinamar pour l’Argentine, Florianopolis pour le Brésil ou même Jeonnam pour la Corée du Sud. Ca fait beaucoup de (beau) monde pour beaucoup d’endroits, n’est-il pas…?

Comment diable y participe-t-on ?

Pensez à faire un tour ici : http://www.wingsforlifeworldrun.com/fr, pour vous inscrire et puis aussi un peu pour en savoir davantage.
N’ayez pas peur de ne pas être un grand jogger, cette course est bien heureusement ouverte à tout le monde, car comme vous le savez si bien, ce qui compte, c’est de participer, surtout dans ce cas là.
Et pour le reste, du type acheter des mocassins confortables, une parure de sport adéquat et des litrons d’eau, on vous laisse vous débrouiller ?

Cela vous enchanterait-il de participer à une si jolie cause tout en faisant ce que vous aimez le plus : courir…? Alors, pour rester dans le champ lexical de l’humour sportif, ne perdez pas une seconde, et sprintez pour vous inscrire, juste ici : https://www.wingsforlifeworldrun.com/fr/s-inscrire/#/location
Il se pourrait que trouver un remède à ces lésions ne soit plus qu’une question de chrono…

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz