Le chien, meilleur ami des sportifs

Vous êtes déjà accro au sport ? Vous cherchez un moyen de vous motiver ? Et surtout vous avez un compagnon à quatre pattes à vos côtés ?

Ne perdez pas une minute pour découvrir tout ce qu’il vous sera possible d’accomplir ensemble. Le sport accompagné est le meilleur moyen de garder un rythme, et si vous n’avez pas encore trouvé votre partenaire de sport, votre chien sera un très bon acolyte !

Posté par Tyler McPeak sur jeudi 16 avril 2015

Inutile de vous rappeler l’importance du sport pour votre hygiène de vie et votre santé. Sachez seulement qu’il en va de même pour nos compagnons à fourrure. Et comme nous autres humains, leurs besoins en exercice se font en fonction de leur physiologie et de leur capacités physiques. Tous les chiens n’ont pas la même endurance, ou la même musculature, des critères qu’on retrouve tout autant dans notre espèce.

Préparer ses exercices

Avant toute chose, inutile de se demander si votre chien aime ou non le sport. Rappelez vous seulement ce matin lorsque vous lui avez montré sa laisse, la fête qui a suivi. Oui, votre chien aime le sport. Mais à quelle dose ? Certaines races sont plus adaptées à l’effort. Entre un berger allemand et un carlin, la distance parcourue avant l’épuisement sera différente. Retrouvez ici et ici quelques informations concernant les capacités physiques d’une vingtaines de races de chiens.

Le chien, meilleur ami des sportifs

Si vous commencer le sport avec votre chien, allez-y progressivement. Débuter par de simples promenades, de plus en plus longues. La marche à pied reste le meilleur exercice physique. Par la suite la marche sera plus courte, un entraînement avant de commencer le jogging. N’épuisez pas votre chien, car celui-ci cherchera toujours à vous plaire. Surveillez sa respiration. Éloignez les joggings des repas.

Vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire pour connaître les limites de votre chien, et ainsi établir un programme d’exercices adaptés.

Quels sports pour Médor ?

Le chien, meilleur ami des sportifs

Evidemment la première chose qui vous vient en tête, c’est la course à  pied. Courir avec son compagnon à ses côtés, avec ou sans sa laisser. C’est un début, mais il y a un sport plus intense qui pourrait vous intéresser : le canicross.

Toujours sur le principe de la course à pied, vous attachez votre chien à la ceinture, grâce à un harnais spécial. Vous avez les mains libre, et vous courrez avec votre chien. Il est important que celui-ci soit discipliné pour écouter vos ordres. Plus d’infos sur le canicross ici. Une autre pratique est le canivtt, avec votre chien attaché au vélo, il va tirer celui-ci ou simplement courir à côté. Seulement pour les chiens qui ont vraiment besoin de se dépenser, car l’effort se révèle très intense.

La randonnée est aussi un très bon exercice. Si vous avez la chance de vivre près de sentiers de marche, n’hésitez pas une seconde à emmener votre toutou, celui-ci sera ravi de pouvoir gambader dans la nature. Attention à ne pas le laisser trop s’éloigner. Et prévoyez de l’eau pour vous et lui !

Dans un style plus classique, le lancé de frisbee ou de balle reste un sport, même si c’est plus le chien qui s’exerce que vous. Prévoyez toujours un petit jouet lorsque vous partez en balade, peut être que vous vous essoufflerez le premier, il faudra alors occuper Médor.

Si vous vous sentez l’esprit de compétition, vous pouvez former chien à l’agility. Il s’agit d’un parcours d’obstacles que votre compagnon doit parcourir en un temps record. Ne croyez pas que seul le chien s’épuise ici, vous n’aurez d’autre choix que de courir après lui pour vous assurez du bon déroulement du parcours.

Retrouvez plus d’infos sur les sports canins ici.

Après l’effort, le réconfort !

Le chien, meilleur ami des sportifs

Un atout de séduction

Le chien a toujours été un petit plus pour la drague. Certes il y a le risque de se faire accoster par la mamie dont le Yorkshire a cru bon de s’attaquer à votre Boxer, mais vous pouvez aussi faire des rencontres plus intéressantes. Sans aller jusqu’à évoquer des 101 Dalmatiens, vous pouvez facilement vous imaginer une promenade interrompue par un/e bel/le inconnu/e qui s’intéresse à Médor et à sa jolie fourrure. A vous de sortir le grand jeu du sportif au grand cœur ou de la sportive qui recherche un coureur de la même espèce.

Restez attentifs aux besoins de votre ami, ils ne sont pas si différents des vôtres !

Le chien, meilleur ami des sportifs

Pauline, blogueuse @Run2meet

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz