Par

Le Bubble Football

On a déjà abordé de drôles de Football, comme par exemple celui où l’on a 90% des jambes dans la bouillasse. Le Bubble Football n’a absolument rien avoir avec la boue ou une éventuelle soirée mousse. Venez par ici qu’on vous explique…

Oui, c’est vrai, chez Run2meet on aime bien les sports chelous. De ce fait, aujourd’hui, en voici un autre !

Le principe gonflé à bloc

Bien. A la base, au football il y a : un ballon bien gonflé, des gringalets en shorty qui font semblant d’avoir mal et des cages, dans lesquels il faut insérer la baballe de façon assez habile. Action qui se nomme « But », ou « Goal » pour les bilingues.
Fondamentalement, ici, avant de vous expliquer les règles, c’est à peu près la même chose. Seul détail qui change : vous vous retrouvez dans une bulle d’air.
Les jambes bien dégagées mais toute la partie haute de votre corps enfermée dans cette bulle que vous tenez bien fermement dans vos mains, à l’aide de poignées en plastique.

Des règles légèrement laxistes

Les équipes sont généralement composées de 7 joueurs. Celles-ci s’affrontent en salle. Pourquoi ? Parce que. Voilà.
Les règles sont, à peu de chose près, les mêmes que lors d’une partie classique de Football. On court, on dribble, on passe et on tire. Mais le petit plus, c’est que ce jeu n’est pas fait pour les bouillons (chochottes). Si l’on voit un adversaire se diriger heureux vers le ballon, il est idéal de s’empresser de lui exploser la bulle contre le sol ou le grillage. Pour faire simple, il s’agit de se munir de ses jambes et de pulvériser l’autre, à l’aide de sa propre bulle, dans le cosmos.
Si le coup est mal joué, il vacillera mais ne tombera pas. Si vous n’avez pas été mauvais, il tombera et aura quelque peu du mal à se relever. Si vous avez été carrément bon, il se retrouvera, la tête en bas et les jambes en l’air, se démenant pour retrouver l’apesanteur sous ses pieds.

Faites l’humour, pas la guerre

L’avantage de la bulle, c’est que le choc est rarement douloureux. Rarement, oui. Parce qu’il est vrai que lorsque l’on joue avec des fous furieux excités de la bulle, c’est un peu comme faire un art martial avec un agressif du slibard, ça peut faire mal ! Vous avez deux solutions dans ce cas de figure : le prendre en traître et le mettre KO, comme ça, il emmerdera plus personne. Vous pouvez aussi esquiver chaque fois que vous sentez qu’il vous fonce dessus : au pire, il se fatiguera tout seul, au mieux, il s’éclatera par terre.
Donc, le Bubble Football c’est vraiment fendard, non seulement pour celui qui joue, mais sûrement encore plus pour celui qui regarde.

N’hésitez pas à vous renseigner dans vos salles de sport et vous inscrire entre potes, mixité oblige ! Vous vous paierez une bonne tranchette de rigolade et vous dormirez bien le soir ! Parce que 10 minutes de jeu là-dedans, équivaudraient sûrement à 3h de footing combiné à de la muscu, combiné à de l’escalade, combiné à…

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz