Par

La rentrée, c’est l’amour

La rentrée… Mais qui donc aime ce mot, mmmh ? Si l’on en croit un paquet de statistiques, sondages et enquêtes, il paraitrait que vous êtes peu à apprécier ce mot. Fin des vacances. Stop. Retour au boulot. Stop. Ca craint. Terminé.

Et pourtant, c’est sûrement à cette même période fort peu alléchante que vous êtes le plus enclins à rencontrer l’amour.
Ne vous précipitez point, Run2meet vous explique…

Rencontres estivales

Les amours de vacances, bien qu’ils soient plus forts et plus passionnés, sont aussi les plus éphémères. Bien sûr, il arrive que certains d’entre eux parviennent au mariage, aux enfants et au Labrador. Pour en savoir un peu plus, jetez donc votre œil ici : https://run2meet.fr/blog/coaching-rencontre/992/amour-dete-amour-leger

Alors souvent, après un échec de type amoureux, on essaye de passer à autre chose et la rentrée nous y aide plutôt pas mal !

La vraie nouvelle année

Généralement, on dit que c’est au 1er Janvier qu’une nouvelle année se profile. FAUX. Dans les chiffres, en effet, c’est le cas. Dans les horoscopes aussi, bon…
Il semblerait que Septembre et Octobre aient volé la vedette à Janvier. Au retour des vacances d’été, nous voilà requinqués avec une liste de choses à faire, longue de 10 bornes. Les prochaines vacances pour commencer. Puis il y a la reprise du sport, repeindre sa chambre, s’acheter une nouvelle voiture, perdre du poids… Bref, toutes ces résolutions que vous prenez plutôt à la rentrée !
Qui dit résolutions, dit reprise en main, dit, donc, apte à de nouvelles rencontres ! Et ouais… !

Rafraîchissement météorologique

Bon, bah ça aussi, c’est un fait avéré (hors sondages et iles Hawaïennes) : à partir de Septembre, les journées raccourcissent et la température ambiante baisse petit à petit. Ce qui veut dire qu’on s’excite moins, on se pose gentiment et on meurt d’envie de s’emmitoufler dans autre chose qu’une doudoune canadienne.

Sorties audacieuses

Là aussi, du moins pour certains, vous avez sans doute remarqué que d’Octobre à Mars, on sort un peu moins. De ce fait, sans passer par la case Einstein, on savoure davantage les sorties ! Dès lors, nous voilà plus ouverts, et assurément plus frais que dans une soirée parmi les 3 000 autres du mois de Juillet. Par l’inconnu de (x) en divisant A+B sur 3, ceci équivaudrait au fait que nous montrons ainsi le meilleur de nous mêmes. C’est vrai qu’on a bonne mine en été et que c’est méga cool, mais ça n’est, encore une fois, que de l’éphémère. Sauf pour les affiliés à l’UV ou au spray auto-bronzant.
Chassez le naturel, il revient au galop.

Se laisser surprendre

C’est en cherchant qu’on ne trouve pas. C’est bien dommage, mais c’est souvent vrai ! Par exemple, comme vos clefs que vous laissez dans le frigo et que vous retrouvez en vous servant un yaourt.

En été, disons que les célibataires ont un peu chaud aux fesses, et qu’à chaque sortie, ils ressembleraient presque à Alain DELOIN s’adressant à Ingrid (cf. Les Inconnus).

Donc, à la rentrée, vous redémarrez d’abord pour vous, alors vous ne faites clairement pas attention à ce qui va vous tomber dessus un soir, une après midi ou même en allant bosser. Mais lui, ou elle, vous a bien remarqué dans votre bulle de rentrée pleine de fraîcheur et nouveauté. Et il/elle trouve que ça vous fait un charme fou ! Vous ne pigerez pas tout de suite, mais ça viendra…

La rentrée, c’est l’amour

Alors, oui, la rentrée, on y va très souvent en traînant des charentaises. Et pourtant, plein de bonnes choses vous attendent si vous en voulez un peu. Pensez donc à ouvrir un œil à l’extérieur tout en gardant l’autre sur votre bien être. Recette inratable.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz