Par

La journée mondiale de l’orgasme

Laissez Run2meet vous parler de la journée mondiale de… l’orgasme ! Miam.

Le dimanche 21 Décembre, c’était : la journée mondiale de l’orgasme. Bon, bah quoi ? Y a des journées pour l’amour, contre le SIDA, pour les papas et les mamans, pour les femmes, contre la violence et y’en a même une pour les toilettes…!

Du plaisir pur

La journée mondiale de l’orgasme

Le 21 Décembre, c’est bel et bien la journée POUR l’orgasme. Contre, serait une hérésie n’est ce pas ? Notez le jeu de mot… Bref.
L’orgasme, ce moment assez personnel, n’est pas toujours chose facile. Pour ces dames surtout, n’est-ce pas ?
Chacun sa façon d’y parvenir d’ailleurs, mais ne vous fiez pas au sens commun ni même aux « on dit ». Il s’agit de composer avec son/sa partenaire pour atteindre cette jolie chose qui ferait fuir plein de cancers !
Et ça fait bien dormir toussa… Un moment de pur plaisir.

Stay cool

La journée mondiale de l’orgasme

Inutile de se mettre la pression en ce qui concerne l’orgasme. S’il vient, c’est très bien, s’il tarde, laissez tomber, le plaisir est là malgré tout.
Marie-Eve Demers-Morabito, sexologue clinicienne à Montréal nous dit d’ailleurs qu’ « il ne faudrait pas que ça amène un supplément d’anxiété chez les gens qui cherchent à tout prix à performer. Sinon, au contraire, on pourrait voir plus de disputes de couples que de reconciliations”. Il n’est pas bon ni pour soi, ni pour son partenaire de vouloir un orgasme à tout prix, car cela risquerait de vous apporter plus de frustrations qu’autre chose.
Oui, c’est très agréable un orgasme, mais foutez-lui un peu la paix, il se pointe au moment où vous êtes le plus à l’aise avec vous même. Pas de secret.

Quelques chiffres féminins :

La journée mondiale de l’orgasme

Pour cette merveilleuse occasion qu’est la journée mondiale de l’orgasme, l’IFOP a publié quelques chiffres sur l’orgasme féminin :

  • 24% des catholiques pratiquantes n’ont jamais eu d’orgasme (si peu… ?)
  • 16% des femmes de 18 à 25 ans ne connaissent pas cette jouissance
  • 63% des femmes déclarent avoir joui lors du dernier rapport sexuel, et 86% estiment que leur partenaire masculin ont joui
  • 38% des femmes avouent qu’elles atteignent plus facilement l’orgasme avec pénétration et stimulation clitoridienne en supplément (chose que plus de 70% des hommes n’ont apparemment pas compris).

Quelques chiffres masculins :

La journée mondiale de l’orgasme
Certes plus facile chez ces messieurs que chez ces dames, l’orgasme n’est pas forcément si simple qu’on se le dit :

  • 29% des hommes auraient éjaculé sans ressentir de plaisir
  • 18% avouent avoir déjà simulé
  • 90% des hommes jouissent à chaque rapport sexuel
  • 80% estiment qu’il faut que leur partenaire ait un orgasme à chaque rapport (chiffre officiel… hmm hmm)

Partage ou égoïsme ?

La journée mondiale de l’orgasme

Certes l’orgasme c’est merveilleux quand c’est partagé et encore plus quand il s’avère arriver au même moment ! Oui oui ça arrive des fois…
Mais ne nous leurrons pas, l’orgasme est un plaisir fascinant et surtout : très égoïste ! Que votre partenaire sexuel fasse tout pour que vous en ayez un, c’est très généreux (et souvent amoureux). En revanche, pour que vous en ayez un personnellement, là, nous sommes dans un focus égoïste. Aucun problème, c’est la même came pour tout un chacun ! Alors si jamais vous avez un peu de mal à atteindre l’orgasme, essayez un peu de vous la jouer perso en n’hésitant pas à demander gentiment à l’autre de vous faire telle ou telle chose, et vice versa bien sûr !

Donnant-donnant, vous connaissez…

Bien évidemment, ce n’est pas parce que c’était la journée mondiale de l’orgasme, qu’il faut kiffer uniquement ce jour là. Un peu comme la Saint Valentin quoi… A bon entendeur !

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz