Par

La danse-thérapie : danser pour booster et comprendre sa libido

Pratique ancestrale, la danse connaît aujourd'hui un renouveau, le corps redevient une source de jouissance. De nouvelles pratiques thérapeutiques et de nouvelles pratiques de danses permettent au corps de renouer avec le plaisir.

Depuis toujours, la danse est considérée comme un rituel de séduction, un rituel amoureux, voire érotique ( prenons pour exemple un torride tango argentin) et pratiquée partout dans le monde. Lors d’une danse avec votre partenaire, chaque pas, marque la possibilité d’un amour éphémère ou non, le corps est en jeu et la danse offre la possibilité (ou non) d’une entente charnelle.

La danse-thérapie

Aucun mouvement codé, pas de pas imposés ni de techniques à maîtriser. En danse-thérapie, seules les émotions et l’expression de soi comptent. Pour réveiller son énergie ou sa sensualité.

Run2meet vous fait découvrir aujourd’hui comment la danse peut booster votre libido !

Danse et libido

Depuis quelques années une tendance émerge : la danse-thérapie. Beaucoup de danses comme le tango, la salsa ou encore le rock demandent une véritable maîtrise technique, au prix d’un apprentissage plus ou moins long, là, tout le monde peut s’y mettre et bénéficier des ses vertus sur sa libido et sa sensualité. Nous sommes tous dotés d’une belle libido, une formidable énergie dans notre corps qui nous permettrait d’expérimenter la dimension du plaisir.

Selon le psychanalyste autrichien Wilhelm Reich, la danse-thérapie peut nous permettre de libérer notre libido et de réveiller notre capacité orgasmique sous la couette, et plus largement notre faculté de « jouir » de la vie !

Le corps est source de plaisir

Vous l’aurez bien compris, la danse-thérapie est centrée sur la rencontre avec l’autre dans une approche de séduction et de jeux sensuels. Ce n’est pas tant une question de maîtrise comme dans la plupart des danses, mais bien une histoire d’écoute et de ressenti.

Selon Paula Roulin Prat, enseignante de danse-thérapie : « Redonner au corps sa dimension érogène en dehors des relations explicitement sexuelles résout une foule de problèmes de frigidité ou d’impuissance ». Cette experte assure que cette technique permet une réappropriation du corps comme une source de jouissance.

La danse-thérapie

Tout est une question de plaisir

Aujourd’hui la séduction est au cœur des rencontres amoureuses, au cœur de nos rencontres de corps à corps. Lui plaire, se plaire, jouer les enjôleurs, minauder, dominer… Tant de jeux de rôles qui sont très plaisants et ludiques pour faire monter la température. Toutefois une difficulté survient au moment de laisser tomber les masques et les rôles que l’on s’est créée une fois au cœur de l’intimité avec son ou sa partenaire. On sait qu’aujourd’hui que le plaisir va de pair avec notre capacité à nous abandonner et à lâcher le contrôle.

Ces masques et jeux de rôle existent également en danse-thérapie, mais dans cette discipline, les masques tombent tout de suite. Elle permet de ressentir, de vibrer et de rencontrer l’autre sans aucun masque.

Selon des spécialistes, un danseur entraîné se libère d’une image, il devient plus dynamique et plus léger sur le parquet comme sous les draps !

Quand le plaisir n’est pas au rendez-vous

Vous commencez à devenir des experts de la danse-thérapie, vous avez pu l’observer précédemment, la danse est une question de rythme tout comme en amour. Certains problèmes sexuels peuvent provenir de la méconnaissance de nos rythmes sexuels où de difficultés de « s’accorder » avec son partenaire. Trop d’empressement ou trop d’énergie, quand l’un réclame de la lenteur et l’autre de l’accélération. Ces attitudes peuvent générer du mal-être et des ressentiments entravant ainsi la relation.

Repérer ses propres rythmes permet de mieux se connaître et donc d’accroître sa confiance en soi et de dialoguer plus librement avec son partenaire : c’est un atout très important dans l’échange érotique. L’artiste américaine Gabrielle Roth a créée la danse des 5 rythmes, une pratique de la danse-thérapie, qui consiste à explorer les différents rythmes qui habitent notre corps. L’enchaînement de ces différents rythmes créer une certaine vague d’énergie qui pourrait s’apparenter à celle que nous vivons lors d’une relation sexuelle. Les préliminaires tout en rondeur, la montée d’énergie venant du bassin, le lâcher prise de l’orgasme, l’envolée du cœur puis la paix qui nous envahit après l’union.

En résumé, en danse-thérapie, votre corps devient l’instrument à partir duquel on apprend à retrouver de l’énergie, à être bien dans sa tête, à sortir des ses entraves. Cette pratique possède des vertus sur le plan physique : elle améliore la circulation, la coordination et la force musculaire. Ainsi que des vertus mentales et émotionnelles : elle renforce l’affirmation de soi, booste les capacités intellectuelles et la créativité. Pour finir, en ce qui concerne l’intimité, elle permet de dévoiler des émotions parfois difficiles à exprimer et de se libérer en faisant totalement confiance en son/sa partenaire !

Valentin, blogueur @Run2meet.

Si vous recherchez une formation de danse-thérapie, rdv ici.

Articles similaires : Sport, Amour et Endorphines ; L’amour, à l’état chimique ; Comment le Sport peut vous aider à gagner confiance en soi ?; Le Twerk un sport ou pas ?

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz