Par

Du sport aux huiles essentielles

Les huiles essentielles, au cas où vous n’en ayez que peu entendu parler, sont un concentré naturel de bienfaits pour le corps et l’esprit. Et le sport, c’est aussi bon pour ces deux choses.

Imaginez donc le mélange du sport et des huiles essentielles : du bien-être, du tonus, moins de douleurs, de la relaxation, des crampes quasi infimes… Tout un tas de choses quoi !
Quelques conseils de la part de Run2meet pour vous aider remplir votre sac de sport.

Les huiles essentielles, c’est quoi ?

L’huile essentielle, ou essence végétale, vous l’aurez compris, c’est naturel.
Tirée de végétaux, elle est obtenue la plupart du temps par distillation extrêmement concentrée. Ces huiles sont utilisées en parfumerie, cosmétique et également pour les produits ménagers, sans oublier que chaque type d’huile a son effet sur le corps et l’esprit.
Elles peuvent être mélangées à un peu de crème hydratante ou à des huiles végétales. Ainsi mélangées, elles ont un effet ciblé sur une partie du corps douloureuse ou nécessitant quelconque bienfaisance.
Certaines sont à diffuser dans l’air ambiant, et auront davantage une action de bien-être sur l’esprit : calmante, anti-stress, vivifiante, relaxante… C’est ce qu’on appelle l’aromathérapie, car l’odeur de chaque huile est très puissante et il suffit de quelques gouttes pour embaumer agréablement une pièce.
Et pour ceux qui n’ont pas envie d’appliquer ni de sentir, il est tout à fait possible de les ingérer, pour parfumer un plat par exemple, ou de mettre quelques gouttes sur un sucre ou dans du miel pour une action à l’intérieur du corps.
L’embarras du choix, donc, pour se sentir bien.

Des huiles essentielles pour le sport

A utiliser en massage ou dans un bon bain chaud, ces huiles vous feront du bien.
Anti-inflammatoire :
* Gaulthérie : ses remarquables propriétés anti-inflammatoires et antalgiques calmeront les douleurs dues à des crampes, tendinites et autres contractions musculaires fort peu agréables. Un gros coup dans le tibia ne sera donc pas un problème pour continuer à faire la bagarre.
* Eucalyptus citronné : une sensation agréable qui aura pour effet de calmer un bobo lancinant.
Bleus, hématomes :
* Hélichryse italienne : c’est l’anti-bleu par excellence. Appliquée sur celui-ci, elle calmera non seulement la douleur mais fera gentiment disparaître cette chose disgracieuse.
Tonifiant :
* Romarin camphré : cette huile décontracturante est préconisée en cas de crampes ou courbatures, et surtout pour préparer les muscles à l’effort.
* Menthe poivrée : son effet particulièrement rafraîchissant anesthésie la douleur mais en diffusion chez vous avant une bonne séance de sport vous donnera la motivation que vous n’avez pas !
Et quelques jours avant une compétition, pensez au mélange Pin Sylvestre et Epinette noire. Un effet dopant totalement autorisé !
Décontractant, relaxant :
* Laurier noble : cette huile essentielle antalgique et décontractante apaise les douleurs musculaires de par son effet « anesthésiant » et calmant. C’est aussi un véritable booster moral qui vous donnera confiance en vous avant une compétition. Force et honneur. « Ahou-Ahou ».
* Lavandin super : l’odeur caractéristique, déjà, ça aide. Mais en massage après une bonne séance de sport, c’est pas mal non plus. Le dos, les pieds, les mains, tout peut y passer.

Comment les utiliser en massage ?

Du sport aux huiles essentielles

Vous voulez soigner une zone douloureuse ? C’est à vous de voir ce qui vous convient le mieux, car, en fonction de la sensibilité et réceptivité de chacun, les huiles n’auront pas la même puissance.
Vous pouvez commencer par mettre 3 gouttes d’huile dans une noisette de crème neutre (Homéoplasmine, Dexeryl, Bepanthen…) ou dans un peu d’huile végétale (amande douce, pépin de raisin, calendula, millepertuis…). Pas dans de l’eau, bien sûr, puisque l’huile ne se mélange pas à l’eau (physique-chimie, CE1).
Si vous avez la sensation que ça ne fait pas effet, dans ce cas, augmenter les gouttes d’huile essentielle. Rassurez-vous, vous ne décéderez pas.
Pour le nombre d’applications, tout dépend, là aussi, de votre douleur. Si vous avez pris un gros coup, plusieurs fois par jour seront necessaires. Si c’est pour un effet relaxant général, demandez à votre amoureux(se) de vous l’appliquer le soir avant de dormir.

Si vous êtes convaincus (évidemment que vous l’êtes), procurez-vous celles qui sont 100% huile essentielle et bio ! Ne les achetez pas non plus n’importe où, sur des sites internet certifiés et en Pharmacie, ce sera amplement suffisant. Attention tout de même à la posologie et à certaines huiles contre-indiquées dans le cas de certaines allergies ou pour les femmes enceintes. Renseignez-vous !

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz