Par

Amour : êtes-vous prêts ?

Si ceci peut paraître une aberration pour certains, pour d’autres, et surtout pour Run2meet, c’est une évidence !

Si vous n’avez pas le physique d’un ornithorynque, que vous ne vivez pas parmi les cafards ou que vous ne mesurez pas 3m40 et que cela fait quelques années que vous ne trouvez pas de chéri(e), il serait sûrement temps de vous poser une ou deux petites questions…
Passons en revue quelques petites choses à faire pour être prêt… à rencontrer.

Le passé

Y a un moment où ça craint carrément de garder des pics photomatons de vous et votre ex, même si c’est au milieu d’un bordel dans le plus caché de tous les tiroirs de votre demeure.
Pour se permettre de rencontrer à nouveau l’amour, c’est pas mal de dire définitivement salut à son ex. Pour cela, il suffit de lui pardonner, ne plus avoir de rancoeurs, et se dire que ce qui est fait, est fait. C’était une histoire parmi tant d’autres, voilà tout. Regardez des films, ça vous inspirera !

S’aimer

Il existe une phrase qui dit : « Si vous ne vous faites pas confiance, qui le fera ? ». Il est vrai que ce n’est pas toujours tâche facile de se faire confiance, de s’aimer et de s’estimer. Pourtant, si vous voulez que quelqu’un le fasse, il va falloir vous y mettre d’abord. Faites au moins 50% du taff, il ou elle vous aidera au reste.
Dénichez vos qualités, écrivez les sur un papier et regardez le tous les jours s’il le faut ! Si vous galérez vraiment à vous en dégoter, demandez donc à votre famille, vos amis ou même vos collègues ! Ils se chargeront également de vous annoncer vos défauts, ça vous permettra de les corriger un peu.

Se soigner

Après, avant ou pendant la phase de reprise de confiance en soi, il s’avère quelque peu primordial de prendre soin de soi. Ceci passe bien sûr par la mise en benne Relais de votre vieux jean sans forme et de vos pulls complètement boulochés. Quelques petites mèches en moins et un petit passage chez un institut peuvent s’avérer particulièrement bénéfiques ! On se remet au sport aussi (pas UNIQUEMENT avec la wii le Dimanche), sans parler de régime, juste pour se galber et se sentir tout simplement bien !
Non parce que mine de rien, ce qu’on remarque chez vous en premier, ce n’est pas votre grand cœur… « Ah boooon ?! »

Savoir être seul(e)

Avant d’être en couple, il faut apprendre à être seul(e) et surtout apprécier l’être. Si vous vivez votre célibat un mouchoir à la main, c’est que vous n’êtes probablement pas en phase avec vous mêmes, et là, c’est problématique. Alors, oui, il y a toujours la solution psychanalytique, si jamais cet état dure. Sinon, vous pouvez vous atteler à faire de choses que vous aimez, vous faire plaisir, vous octroyer des moments rien que pour vous, etc… Car ces choses là, il vous faudra absolument savoir les faire une fois en couple ! Et puis honnêtement, personne n’a envie de se coltiner un(e) instable…

Arrêter de chercher

Ca, c’est un peu vrai ! Si vous êtes là, tous les soirs, à arpenter les bars à la recherche de votre âme sœur, que vous êtes inscrits sur tous les sites de rencontre du monde ou que vous demandez à tous vos amis et collègues de vous présenter quelqu’un, un conseil : lâchez l’affaire. Outre le fait que vous passerez pour un(e) mort(e) de faim, vous n’attirerez personne car vous êtes trop dans l’attente. Certes, votre cœur se sent prêt à aimer, mais si vous sortez, calez votre cœur en 2e option. Pensez d’abord à vous amusez et apprécier le moment tel quel, ça vous aidera à être vous même.

Stop. Préjugés. Stop

Ok, votre ex vous a trompé. Ok, il a dévalisé votre compte en banque. Ok, il a tué votre poisson rouge et cramé votre appart’. Bon…

C’est quand même une bonne VDM votre histoire, mais une chose est sûre : le/la prochain(e) n’est PAS votre ex.

Laissez sa chance au sexe opposé, parce que si vous fermez toutes les portes par peur, soyez sans crainte : personne ne vous approchera !

Accueillir

Une dernière chose, tout aussi importante que le reste : être prêt à accueillir l’autre. Vous estimez que vous ne changerez pas pour quelqu’un, qu’il est hors de question de bouger s’il/elle habite à 500 bornes ou que vous n’avez pas de place pour ses chaussons chez vous ? Mise à part finir dans une maison de cambrousse avec 72 chats, il va vous être difficile de voir plus loin.
Oui oui, être en couple c’est accepter de faire des concessions et des renoncements pour que l’histoire marche, épicétout. L’autre aussi le fera, ne vous en faites pas !
L’autre n’est pas comme nous, puisqu’il est autre (perspicacité mention excellent).
Le fusionnel, ça n’existe que dans les films, ou bien ça ne dure qu’un temps. Alors l’idéal, c’est de ne rien attendre de l’autre et le prendre tel qu’il/elle est, sans vouloir changer sa personne.
Etre prêt, c’est ça. Se remettre en question, chambouler quelques vieilles croyances, renaître. Personne ne vous demande de faire une thérapie appelée « Oui à la vie ». Tout de même… Mais retravailler quelques petits recoins de votre personne, c’est un très bon début pour vous aider à rencontrer.

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz