Par

5 conseils pour bien récupérer après une journée de ski

Une fois la journée de ski ou de snow terminée, la sensation de jambes lourdes et les courbatures dans les cuisses et les mollets ne vont pas tarder à se faire ressentir.

Même pour les sportifs, la pratique des sports de glisse en hiver va inévitablement leur provoquer des douleurs musculaires qui apparaissent généralement 48 heures après le début des vacances. Ces courbatures et douleurs musculaires ont pour conséquence d’augmenter le risque d’accidents.

5 conseils pour bien récupérer après une journée de ski

 

Il est prouvé que la majorité des accidents sur piste proviennent des skieurs en manque de préparation dont la plupart ne pratique pas d’activité sportive le reste de l’année.

La saison de ski n’est pas encore terminée, Run2meet vous présente 5 conseils et bonnes pratiques pour pouvoir rechausser vos skis en pleine forme, sans danger, fatigue et surtout sans courbatures !

1. Une bonne préparation physique est nécessaire

Tenue de ski, lunettes de soleil et casque, votre équipement est au complet et vous vous sentez déjà prêt à enchaîner les pistes noires sans aucun problème.

5 conseils pour bien récupérer après une journée de ski

Mais il est important de savoir que de nombreux accidents aux sports d’hiver sont liés généralement à une mauvaise préparation physique des pratiquants. Avant de se lancer sur la poudreuse, il est nécessaire d’avoir une condition physique adaptée.

Si vous ne pratiquez aucune activité physique le reste de l’année, votre corps n’est pas habitué à fournir les efforts que vous allez lui demander. La meilleure prévention aux risques de blessures reste la préparation physique. La course à pieds et la natation restent les meilleurs entraînements pour une préparation simple et efficace.
Cependant, comme vous devez vous en douter, ceci ne suffira pas à se débarrasser des ces éternelles courbatures dans les cuisses et les mollets ainsi que cette désagréable sensation de jambes lourdes. Toutefois, il existe plusieurs gestes à adopter pour profiter au maximum de votre séjour à la montagne.

2. Étirer ses muscles sur les pistes de ski

Avant de s’offrir un bon moment de détente dans un bain chaud une fois la journée terminée. Il est essentiel de s’étirer de manière efficace. L’effort physique lié à la pratique des sports d’hiver va entraîner un raccourcissement musculaire, ce qui va créer des courbatures et des douleurs au niveau des muscles. Pour éviter cela et minimiser le plus possible le risque de douleurs le lendemain matin, il faut permettre à vos muscles de se détendre en procédant à des étirements légers en fin de journée, mais il est aussi conseillé de le faire au cours de la journée si possible, en prenant des pauses.
Par exemple, pour soulager vos quadriceps, les muscles situés à l’avant des cuisses, attrapez votre pied en arrière et ramenez-le en direction de vos fesses, tout en maintenant votre dos droit et en restant debout. Une fois que vous sentez le muscle tendu au maximum, restez en position pendant environ 30 secondes, puis alternez avec la deuxième jambe.
En ce qui concerne, les ischio-jambiers, muscles situés à l’arrière de la cuisse, posez le pied en hauteur sur une chaise ou une table selon votre taille et votre souplesse, et penchez-vous ensuite lentement pour aller chercher votre pied avec les mains. Gardez cette position 30 secondes également.
Ces étirements doux et rapides vont permettre de détendre vos muscles et donc de diminuer le risque de courbatures et de douleurs le lendemain.

3. Un bain chaud après une journée de glisse à la montagne

5 conseils pour bien récupérer après une journée de ski

Comme vous le savez, la pratique du ski et des sports d’hiver en général sollicitent les jambes, les muscles des cuisses et les mollets. Le lendemain pour être opérationnel dès le matin sur les pistes sans être bloqué par des douleurs musculaires, rien de tel qu’un bain chaud voir très chaud, une fois la journée de glisse terminée. Se détendre dans une eau à 40 degrés voir plus, va favoriser le relâchement musculaire. En plus des ses vertus relaxantes, le bain chaud va dilater les vaisseaux sanguins afin d’éliminer plus rapidement les déchets liés au travail des muscles et donc d’améliorer la récupération.

Pour les plus courageux, il est conseillé d’enchaîner un bain chaud avec une douche très froide. Cette technique va favoriser le pompage du sang et aidera à minimiser les courbatures.

4. Un massage musculaire pour favoriser la récupération

Tous les sportifs, après chaque épreuve et chaque effort physique, ont toujours le droit à un massage qui va favoriser leur récupération. Se masser va favoriser l’évacuation des toxines, détendre les muscles et soulager les contractions musculaires et les douleurs. Le massage permet donc de récupérer plus vite de ses efforts. Tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir un massage professionnel, sachez que même exécuter par un proche ou par vous-même, le massage peut s’avérer positif pour votre corps à condition qu’il soit tonique, profond et même un peu douloureux dans les cas de courbatures importantes. Il est important de bien masser les cuisses dans le sens de la longueur, devant et derrière ainsi que les mollets et le dos si besoin.

5. Une hygiène de vie irréprochable

Si malheureusement vous suivez tous ces conseils à la lettre et malgré toutes ces précautions vous ressentez quand même de vives douleurs dans les jambes et une grosse fatigue, rien ne sert de forcer ! Prenez le temps de vous reposer une matinée avant de risquer de vous blessez sur les pistes.
Attention aussi à votre consommation d’alcool, le vin chaud et le génépi sont à consommer avec modération si vous ne voulez pas terminer complètement déshydraté !

En résumé, pour récupérer de façon efficace une journée de glisse à la montagne, prenez le temps de bien vous préparez physiquement si vous ne pratiquez aucune activité physique le reste de l’année. Il est important de minimiser les douleurs musculaires et les courbatures en pratiquant des étirements et en prenant des bains chauds, on vous rappelle que beaucoup d’accidents en montagne sont liés à des skieurs peu préparés et fatigués. Pensez également à vous reposer et gardez toujours un œil sur votre alimentation et votre consommation d’alcool.

Valentin, blogueur @Run2meet

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

wpDiscuz